Recherche
 

 More From Region

 

Evènements capitaux de la vie

Il n’y a aucun doute : célébrer une Bar / Bat Mitzvah, ou un mariage en Israël  font de ces événements des jalons inoubliables, encore plus chargés de signification. Et il est facile de tout réaliser, que ce soit la décoration florale et le reportage photo, ou bien une attraction comme une arrivée à dos de chameau, avec l’aide d’organisateurs de fêtes compétents.

Dans cette page:

Evènements capitaux de la vie

Il n’y a aucun doute : célébrer une Bar / Bat Mitzvah, ou un mariage en Israël  font de ces événements des jalons inoubliables, encore plus chargés de signification. Et il est facile de tout réaliser, que ce soit la décoration florale et le reportage photo, ou bien une attraction comme une arrivée à dos de chameau, avec l’aide d’organisateurs de fêtes compétents.

Célébrer en Israël les étapes du cycle de la vie, leur confère plus d’intensité en les rattachant indubitablement au passé, au présent et à l’avenir du peuple juif.
« Cette alliance entre le passé et le présent parle à chacun de nous » dit le Rav Jeff Bearman, qui officie pour des Bar et Bat Mitzvah depuis 24 ans. « Célébrer l’événement dans des sites historiques, au cours d’un circuit en Israël est une révélation pour ceux qui ont peu de connaissances religieuses  - une sorte de cours accéléré d’histoire juive -  et pour ceux qui en savent plus, l’histoire est ici véritablement revécue » ajoute-t-il. « Cela resserre les liens entre les membres d’une même famille et les renforce avec  le Judaïsme, et cela se poursuivra, une fois rentrés chez soi
». 

Le Mur Occidental est un des lieux les plus appréciés pour les Bar Mitzvah. Le dernier vestige du Second temple de Jérusalem, détruit par les Romains en l’an 70, rappelle à la fois la perte d’indépendance des Juifs et la réalisation tant espérée du retour. Il est devenu le symbole même d’Israël et du Peuple juif, tel que nous le rappelle cette année le quarantième anniversaire de la réunification de Jérusalem.

Dans les temps anciens, on lisait la Torah en public les lundis et jeudis car c’étaient les jours de marché, où la foule était plus nombreuse dans les villes, et bien entendu, le Shabbath. Aujourd’hui aussi, les Bar Mitzvah ont lieu ces mêmes jours. L’esplanade au pied su Mur Occidental, où on peut voir des personnes prier nuit et jour, est particulièrement animée ces jours de la semaine, où des centaines de voix qui psalmodient, s’élèvent de petits groupes d’hommes rassemblés autour des tables de lecture, soutenant et encourageant les jeunes garçons lisant leur portion de Torah.


Selon les différents groupes ethniques, on verra un  Bar Mitzvah porté sur les épaules de son père ou son frère jusqu’au Mur, ou bien le jeune garçon arborant son talit tout neuf encadré de ses parents suivi par des musiciens,  marchant fièrement au son des tambourins et des trompes, sur fond de youyous des femmes, comme le faisaient leurs ancêtres autrefois. Un des moments amusants est celui où sa lecture terminée, le Bar Mitzvah reçoit une pluie de bonbons, symboles d’une vie de douceur, lancés depuis l’espace réservé aux femmes.
Cela peut paraître un peu strident ? Oui, mais pour beaucoup, cela aussi  fait partie de cette identité du Peuple Juif  qu’on n’oubliera pas. 

 
Ceux qui préfèrent une cérémonie au Mur, mais plus intime, où tous les membres de la famille sont ensemble, pourront choisir une célébration dans le Jardin Archéologique situé sous l’ancienne Arche de Robinson ou l’escalier sud. Bearman pour sa part, préfère l’Arche de Robinson qui autrefois soutenait un escalier qu’au fil des années,  les milliers de pèlerins ont gravi pour se rendre au Temple. « Dans ce  décor magnifique, c’est l’occasion de faire comprendre aux enfants la signification du Temple, et notre attachement indéfectible à ce lieu et au pays et qui continue jusqu’à aujourd’hui. 


 

 

Massada est aussi un lieu extraordinairement chargé de signification pour une Bar ou Bat Mitzvah. Chaque lundi et jeudi, des familles et de nombreux  groupes viennent célébrer ce jour spécial pour leurs enfants. La plupart  choisissent d’y monter par le téléférique, mais on aperçoit quelques intrépides gravir la montagne par le chemin du Serpent, chargés des  précieux rouleaux de la Torah passant dans d’autres bras  plusieurs fois pendant l’ascension de 45 minutes environ.

Ainsi,  l’escalade elle-même vers le dernier bastion de la rébellion juive contre les Romains et le soupir de soulagement à l’arrivée au sommet, deviennent  symboliques du défi  -cependant gratifiant- de vivre une vie juive.

Massada
, où les rebelles préférèrent perdre la vie plutôt que d’être esclaves  sous le joug romain, n’est pas un symbole dépourvu de complexité.  Et même ce fait est chargé de sens en ce jour particulier où la famille et les amis se rassemblent pour écouter leur jeune enfant commenter le site et la cérémonie  dans les mots de la Torah, après la lecture. «  Ils sont intéressés par l’histoire de la lutte pour la liberté que représente Massada » dit Bearman. «  Nous devrions nous concentrer sur cette partie de l’histoire, qui de toutes façons,  est passionnante- et le fait qu’aujourd’hui,  nous sommes dans un lieu bien différent, historiquement.

L’ancienne synagogue qui comporte une pièce où les rebelles conservaient leurs vieux rouleaux de la Torah, est un site favori pour les Bar ou Bat Mitzvah  à Massada. Il reste encore quelques rouleaux gardés dans cet endroit  pour les cérémonies. On n’imagine pas combien le lieu est populaire et Bearman  conseille vivement de le réserver tôt le matin avant l’affluence des autres  familles. Il y a d’autres endroits sur le plateau de Massada que l’on peut réserver en s’adressant à l’Administration des Parcs naturels et parmi ces lieux, il en est qui assurent une plus grande intimité que la synagogue elle-même.

Après la cérémonie, un déjeuner dans l’un des grands hôtels de la Mer Morte et une baignade, un repas sous une tente bédouine et des promenades à dos de chameau pour tous les invités peuvent terminer joyeusement la journée.
Les familles des Bar ou Bat Mitzvah peuvent choisir d’autres synagogues  anciennes ailleurs : l’un des lieux favoris est
Kat​zrin, sur les hauteurs du Golan où justement l’ancienne synagogue est l’un des bâtiments de l’époque talmudique reconstruits, et rappelle que des familles pieuses vivaient là et y laissèrent leur empreinte.

Bearman se rappelle une de ces cérémonies qui s’est déroulée à Genesisland, donnant sur les Collines de Judée, non loin de Jérusalem : « C’était en fin d’après-midi et l’atmosphère mystique du désert à cette heure ajoutait un élément à la cérémonie » Au parc à thème Génésisland, on assiste à la mise en scène de l’histoire d’Abraham et de son serviteur Eliezer, avec décor et chameaux, et on peut participer au « repas biblique » sous la tente. 
Un autre site unique est celui de Néot Kedumim, réserve naturelle biblique, où la lecture de la Torah et l’office sont complétés par une visite du parc, avec activités comme la « chasse au trésor de la Mezuza » et bien entendu un repas  de fête en musique.
 

Ajoutés à l’agrément d’une grande réunion familiale et à la valeur spirituelle  d’une Bar ou Bat Mitzvah en  Israël, il y a quelques avantages au plan pratique : décontraction totale, jusqu’aux tenues vestimentaires – ni  cravates ni talons hauts ne sont nécessaires  ( sauf si vous les voulez). Et bon nombre de personnes ayant fait l’expérience, affirment que le voyage pour toute une famille en Israël, y compris les grands-parents, coûte encore moins cher que faire la grande fête chez soi.
Une destination suprême pour un mariage juif
Plusieurs des éléments déjà décrits se retrouvent, quant aux avantages de célébrer un mariage en Israël. Le  Rabbin Michael Boyden affirme :  « Un mariage célébré en Israël est une très bonne occasion de s’évader des  grandes fêtes habituelles dans son pays et vivre un événement plus intime… »  il ajoute : « En combinant un mariage avec des vacances, votre  réunion de famille et d’amis ne dure pas que quelques heures seulement, vous êtes ensemble pour plusieurs jours autour de l’événement. »

Tout comme pour une Bar ou Bat Mitzvah, un mariage célébré en Israël est la marque de l’identification avec le pays et la Bible, lorsque les beaux versets sont récités sous le dais nuptial : «  la joie et le bonheur, la voix du marié et de l’épousée… » (Jer.33 :10) et sur le plan pratique, le temps en Israël est doux et ensoleillé tout au long de l’année, et pratiquement de mai à octobre vous pouvez organiser la cérémonie en plein air, sans risquer d’être surpris par  une averse.

En ce qui concerne les lieux de la fête, Boyden en a célébré à Massada, ce qui est plutôt inhabituel. Les endroits les plus populaires sont les kibboutzim et moshavim dans toutes les régions, ils ont conçu de très beaux espaces  permettant aussi bien  les cérémonies à l’extérieur qu’à l’intérieur. Les lieux situés sur la côte sont tout particulièrement recherchés, surtout ceux qui surplombent la mer et où on prévoit la cérémonie au coucher du soleil, lorsque le disque rouge flamboyant descend à l’horizon.

Ceux qui souhaitent un cadre historique pour leur mariage apprécieront les  synagogues de Galilée qui accueillent des Bar/ Bat Mitzvah, de même que  Néot Kedumim sur le thème de la Bible et de la Nature, où le cortège vers le dais nuptial le long d’une allée évoquera  le Cantique des Cantiques, le livre le plus romantique  de la Bible
 

Demandez à votre agent de voyages spécialisé en voyages familiaux de construire avec vous votre propre événement en y ajoutant de nombreuses activités, excursions, visites etc ..  
Décidez et étudiez bien à l’avance le lieu choisi (Mur Occidental, Massada,  Katzrin, synagogues .. . )
Le Ministère du Tourisme peut vous fournir des listes de différents prestataires de services et remettra à votre enfant un certificat signé par le Ministre ou le Maire de Jérusalem - si la cérémonie s'y  déroule. Si vous avez prévu déjà le déroulement de la cérémonie, remplissez le formulaire en ligne (au moins 21 jours à l’avance) pour obtenir le certificat.

Votre agent de voyages est à même de vous organiser un voyage spécial à l’occasion d’un mariage, il peut vous aider à planifier tous les aspects du voyage et à trouver le meilleur endroit pour la célébration, que ce soit les salons d’un hôtel de luxe ou bien un lieu insolite dans le désert.
Pour se marier en Israël plus facilement, il faut déjà avoir été marié civilement – et produire le certificat de mariage des jeunes futurs époux et la preuve de leur judaïté au rabbin qui les unira en Israël (mariages non orthodoxes).
Les mariés peuvent commander leur Ketuba et la faire calligraphier en Israël par de talentueux spécialistes de l’enluminure. Ce contrat superbement orné restera parmi les plus précieux souvenirs de ce jour très spécial. 

Les couples désirant un mariage orthodoxe doivent faire parvenir une demande plusieurs mois à l’avance au rabbinat de la ville où se déroulera la cérémonie et fournir une autorisation de leur rabbin orthodoxe  de  leur pays d’origine ; (consulter le site du Centre d’Information sur la Vie Juive
www.itim.org.il)
 

 Sites & Attractions

 
Mount Carmel, a biblical symbol of beauty is home to nature, history and fascinating hu...
The winery was established in 1999 and it produces up to 6,000 bottles annually. The wi...
Mount Tabor was an important tribal landmark in the Hebrew Bible, the place where Debor...
Catholic church of the Benedictine Fathers, built between the years 1900-1910. Accordin...
Eshkol National Park Eshkol National Park has lawns, picnic areas and a playground. ...
The Room of the Last Supper – The Coenaculum. According to Christian tradition, already...
 

 Accommodations

 
​At Rosh-Pinat Noy you will enjoy a spectacular view of the Canaan mountains, the Golan...
The hotel offers various types of rooms, conference halls, basketball courts, spa, Saun...
Hotel Leonardo Suites Bat-Yam on Bat-Yam's promenade and 15 minutes from the center of ...
 

 VideoSideVWP

 
 

 RelevantArticle

 
 

 Events In Area

 
 

 Sans titre

 
Célébrations juives