Recherche
 

 More From Region

 

Jérusalem

Jérusalem est la ville des émotions qui bouleversent, qui promet à chacun l’expérience religieuse et spirituelle, de la fascination et du plaisir, des lieux à visiter et des aventures passionnantes .

Dans cette page:

Jerusalem

Que n’a-t-on pas encore dit sur la ville la plus sainte du monde, la ville réunifiée, la ville éternelle bâtie il y a plusieurs milliers d’années, dont on perçoit l’histoire dans le murmure du vent le long de ses murailles, dont chaque pierre raconte la  fabuleuse épopée, une ville qui attire des millions de pèlerins depuis des millénaires.
 
C’est tout cela , Jérusalem, la capitale d’Israël , la seule ville au monde qui porte soixante dix noms d’amour et de passion, la ville qui figure au centre de l’univers sur les cartes anciennes, et toujours adorée comme une jeune épousée.


Jérusalem est la ville des émotions qui bouleversent, qui promet à chacun l’expérience religieuse et spirituelle, de la fascination et du plaisir, des lieux à visiter et des aventures passionnantes . Ici tout à côté de  sites historiques et archéologiques fabuleux,  Jérusalem offre des attractions  d’une modernité surprenante  à  tous ses visiteurs, qu’ils soient amoureux de culture, d’art, de spectacles et de musique tout autant que de délices gastronomiques.

 
Les enfants apprécieront certainement « l’Ascenseur à remonter le Temps », une présentation interactive en 3D  sur l’histoire de Jérusalem, ils aimeront le Zoo Biblique, Ein Ya’el qui propose ses ateliers d’artisanat inspirés de la Bible, les Tunnels de Armon Hanatziv, les admirables jardins Botaniques, et les expositions interactives du musée des Sciences Bloomfield

La ville de Jérusalem est un véritable creuset de peuples, de croyances , de fois , de cultures  et de traditions différentes , et si l’on  vient à parler de cuisine,  on peut dire que  la culture gastronomique de la ville peut satisfaire les goûts les plus divers. 

Enfin,  Jérusalem dispose de toute une gamme d’hébergements , qui vont de l’hôtellerie de luxe aux auberges de jeunesse très bon marché.

 

 Si vous vous demandez comment Jérusalem  est devenue l’épicentre des religions et de la spiritualité, et un lieu de pèlerinage pour des millions de visiteurs de par le monde, la réponse remonte à ses origines, il y a des milliers d’années.

L’histoire de Jérusalem est faite de guerres et de luttes . Sa position stratégique était convoitée par plusieurs nations qui voulaient s’en emparer et certaines d’entre elles régnèrent sur la ville à différentes périodes.
Elle  a connu la guerre et la paix, l’amour et la haine, la richesse et la pauvreté, l’anéantissement et la reconstruction, le bonheur et la douleur. 

Selon la tradition juive, la création du monde ( il y a 5769 ans ) a débuté  avec la Pierre de la Fondation, au Mont Moriah, ( sous le Dôme du Rocher situé sur le Mont du Temple). C’est là qu’une importante cité canaanéenne fut bâtie il y a environ 4000 ans . Le roi David la conquit sur les Jébuséens en 1004 avant l’ère commune, il en fit la capitale de son royaume et elle devint une ville sainte.





Jerusalem Au cœur de Jérusalem est la Vieille Ville ceinte de remparts et divisée en quatre quartiers – Juif, arménien, Chrétien et musulman.

A l’intérieur de  la muraille, se trouvent les lieux saints importants des trois grandes religions : le Mur Occidental, sacré pour les Juifs, l’Eglise du Saint Sépulcre et le Dôme du Rocher, sur le Mont du Temple.

L’esplanade du Mur Occidental est visitée par des millions de fidèles. Ici, au pied du mur énorme,  vestige du  saint Temple, s’élèvent les prières ferventes  et des messages  où l’on écrit des souhaits ardents sont insérés dans entre les blocs et les fissures de la  pierre.

Aux alentours du Mur Occidental, il y a d’autres sites juifs importants – les Tunnels du Mur Occidental, le Centre Davidson, unique,  le Quartier Juif et son splendide Cardo et la Citadelle de David qui domine le paysage dans toute sa beauté. Au sud de la Vieille Ville, voici la Cité de David, où naquit la ville cananéenne et israélite.

C’est un lieu fascinant où les découvertes archéologiques vous laisseront un inoubliable souvenir .

Jérusalem est d’une importance capitale pour les Chrétiens, car c’est là que Jésus vécut et où il mourut. Le quartier chrétien compte  à lui seul quelque quarante édifices religieux ( églises, monastères et hostelleries pour pèlerins). L’un des lieux les plus importants de ce quartier est sans conteste la Via Dolorosa, la Voie Douloureuse, le chemin final de Jésus qui, selon la tradition chrétienne, conduisait du Tribunal au Golgotha, là où il fut crucifié et enseveli.

Une multitude de pèlerins viennent à Jérusalem pour aller sur les pas de Jésus sur un parcours qui commence au quartier musulman, à la Porte des Lions  en passant devant  les quatorze stations du Chemin de Croix et finit au Saint Sépulcre. Une grande partie des reliques  importantes sont à l’intérieur de cette église, notamment la Pierre de l’Onction  (où l’on étendit Jésus avant son ensevelissement), et le Tombeau de Jésus. Le Saint Sépulcre est un lieu de pèlerinage pour des millions de Chrétiens  qui viennent de tous les coins du  monde.

Jerusalem Au sud-ouest de la  Vieille Ville s’élève le Mont Sion, où fut bâtie l’Eglise de la Dormition: la tradition chrétienne situe l’endroit où Marie passa sa dernière nuit .L’abbaye existe depuis  cent ans environ, et dans sa crypte, on peut voir une statue de Marie endormie.  Tout près de l’abbaye, on peut voir le Cénacle, où Jésus prit son dernier repas.
 
A l’est de la Vieille Ville, voici le Mont des Oliviers  émaillé de nombreux autres sites chrétiens, dont plusieurs églises : celles de l’Ascension, du Pater Noster, celles de Dominus Flevit,et de  Marie Madeleine, Gethsemani, Lazare, et le Monastère d’Abraham.
 
Selon la tradition  le Tombeau de Marie est situé dans la Vallée du Cédron, au pied du Mont des Oliviers. 
A part les lieux saints dans toute la Vieille Ville, il existe des endroits pleins de charme qui méritent  qu’on s’y arrête : il y a les extraordinaires souks qui offrent  une fête de tous les sens : ici on peut acheter de belles céramiques,  décorées de motifs arméniens, de jolis colliers, des vêtements locaux authentiques, des coussins brodés , des bougies et de la verrerie admirable et une multitude de souvenirs à rapporter.
.

Depuis le chemin de ronde sur les Remparts , vous pouvez voir à la fois la Vieille ville et la ville nouvelle de Jérusalem.  Le tour des remparts aussi est une bonne idée, pour une balade nocturne, lorsque toutes les lumières de Jérusalem scintillent, font irradier les sites, et les gravent dans votre mémoire.

La construction des nouveaux  quartiers juifs de la ville a commencé à la fin du 19ème siècle. Certains d’entre eux ont gardé tout leur charme  et leur pittoresque :  flâner au hasard des maisons anciennes est un vrai plaisir : on pense aux quartiers  de Even Yisrael, la Colonie Allemande, Yemin oshe, Me’a She’arim, Mahane Yisrael, Nahlahot, Nahlat Shiv’a, Ein Karem, Komemi’ut, Rehavia, le quartier Bukharien ou encore le quartier éthiopien . 
 
La ville foisonne d’endroits tout aussi intéressants , uniques , de périodes différentes , comme Armon Hanatsiv et sa promenade, la Colline des Munitions, le Mémorial  et Musée de l’Holocauste Yad Vashem, Mishkenot Sha’ananim, le Monastère de la Croix et celui de Mar Elias, enfin l’édifice du YMCA.

 Parmi les sites les plus modernes, il faut voir la Cour Suprême, le Musée d’Israël, le Zoo Biblique, la Knesset et le Mont Herzl, le marché de Mahane Yehuda,  avec son kaleidoscope unique fait de sons, de couleurs, d’arômes et de saveurs.
 Les jeunes qui aiment sortir le soir vont adorer les lieux branchés où la vie nocturne bat son plein, dans les quartiers de la Colonie Allemande, la voie piétonne de BenYehuda , Nahlat Shiv’a,  la rue Shlomtsion Hamalka et le Quartier Russe.

Les amateurs d’art seront enchantés de découvrir que la ville de Jérusalem  est ponctuée d’une multitude de musées qui renferment de riches collections et des expositions de haute qualité. On peut citer le Musée d’Israël, le Musée d’histoire Naturelle, le Musée des Sciences Bloomfield, le Mémorial  et Musée de l’Holocauste Yad Vashem,le Musée Rockefeller, le Musée des Pays de la Bible, le Musée des Arts Islamiques, celui du Vieux Yichouv, , le Musée arménien et  le Musée d’Art Juif Italien.


Son fils  Salomon y construisit le Premier Temple, et ses descendants (les rois Ezechias, Zedekias  et les rois de Judée )continuèrent  à fortifier et agrandir les limites de la ville ; le roi Ezechias  fit construire un ingénieux système d’adduction d’eau pour la ville ( le Tunnel d’Ezechias).Leurs efforts furent récompensés car  lorsque le roi assyrien Sennacherib assiégea  Jérusalem, il ne put  s’en emparer et il battit en retraite.
 
Ce n’est qu’en l’an 586 avant l’ère commune que le roi Nabuchodonosor  conquit la capitale juive . La ville fut détruite et la plupart de ses habitants exilés à Babylone. E l’an 538, Xersès, le roi de Perse  qui s’était emparé de Babylone,  permit aux Juifs de revenir en Judée et à Jérusalem. Ils reconstruisirent la ville et édifièrent le Second temple.
 
La Judée demeura une région autonome pendant 370 ans, d’abord sous domination perse puis sous les Grecs.  Après la révolte des Hasmonéens, en 168 de l’ère commune, Jérusalem redevint la capitale d’un royaume, qui fut plus tard sous la domination de l’Empire Romain. Le Roi Hérode le Grand  fit agrandir encore le Temple entre les années 73 et l’an 4  avant l’ère commune.

A la fin de l’époque du Second Temple, Jérusalem était en proie à de grandes tensions sociales et religieuses.  C’est à cette période là que Jésus prêchait à Nazareth.
En l’an 66 ( de l’ère commune), les Juifs se rebellèrent contre les dominateurs romains, et s’emparèrent de Jérusalem. La répression de cette révolte s’acheva en 70, et les Romains, conduits par Titus, prirent la capitale, mirent le Temple à sac et le détruisirent complètement et  ils exilèrent ses habitants.  Pendant 6O ans Jérusalem resta un lieu désolé jusqu’au moment de la révolte de Bar Kochba, où les Juifs  revinrent  et  y restèrent quelque temps . En l’an 135, les Romains  rebâtirent la ville, et lui donnèrent le nom de Aelia Capitolina, tout en  interdisant aux Juifs d’y habiter.



Après l’acceptation du Christianisme par l’Empire Romains en 324 (devenu plus tard l’Empire Byzantin), Jérusalem redevint une fois de plus une ville importante .Le lieu , intimement lié à la vie et à la mort de Jésus fut déclaré saint, et on y construisit un grand nombre d’églises , dont celle du Saint Sépulcre ( l’Eglise de la Résurrection) et la « Mère de toutes les Eglises », qui s’élève sur le Mont Sion .

En 638, les Musulmans firent la conquête de Jérusalem  et édifièrent le Dôme du Rocher ainsi que la Mosquée El Aqsa au cours des quelques siècles qui suivirent. A la suite de cette conquête, les Juifs revinrent à Jérusalem, et aux alentours du 10ème siècle, la cité redevint la capitale spirituelle des Juifs  sur la Terre d’Israël.

Les Croisés eux aussi voulurent dominer Jérusalem.. Ils entrèrent dans la ville en 1099 , il massacrèrent les habitants juifs et musulmans, et il proclamèrent  Jérusalem leur capitale. Moins d’un siècle plus tard, en 1187, les Croisé furent battus par Saladin à la bataille de Hittin . C’est à cette période que les Juifs retournèrent à Jérusalem et  ne la quittèrent  plus jamais depuis.
 En 1250, la dynastie Mameluke prit le pouvoir en Egypte et ses chefs s’emparèrent de la région, devenant  ainsi les nouveaux seigneurs de Jérusalem.

En 1517, l’Empire Ottoman s’étendit jusqu’à Jérusalem qui fut soumise alors  à la domination turque pendant 400 ans .  Au cours des cent premières années, la ville redevint florissante et ses remparts furent reconstruits .
 
Mais pendant la seconde moitié du 16ème siècle, l’Empire Ottoman commença à décliner, entraînant  dans sa chute le destin de Jérusalem.

 
Au début du 19ème siècle, Jérusalem était une petite ville mal entretenue à l’intérieur de ses remparts, et ce ne fut qu’à la fin du siècle, à partir de1860, que la nouvelle ville vit son épanouissement, grâce à la générosité d’un philantrope britannique, Moses Montefiore, qui finança la construction de Mishkenot Sha’ananim.

Le succès de ce quartier encouragea  la construction d’autres quartiers à l’extérieur des remparts.
Les Juifs affluèrent  en plus grand nombre à  Jérusalem, et en 1873, ils constituaient la majeure partie de la population.
 En 1917, au début de la période du Mandat Britannique, Jérusalem conserva son statut de capitale du pays. Lorsque l’Etat d’Israël fut établi en 1948,  Jérusalem fut déclarée capitale de l’Etat, et toutes les principales institutions gouvernementales y furent construites, comme la Knesset  la Cour Suprême et les différents bureaux administratifs.

Pendant la Guerre de l’Indépendance, à la suite de batailles sanglantes et d’accords de cessez-le-feu., Jérusalem fut partagée entre Israël et la Jordanie, jusqu’à la libération de la capitale à l’issue de la Guerre des Six Jours, où les deux parties de la ville furent  réunifiées, faisant de Jérusalem la plus grande  métropole du pays.
 
 Ainsi,  depuis le tout début de son histoire, Jérusalem  reste une et unique, une ville qui ne sera surpassée par aucune autre ville au monde . 

 

 Sites & Attractions

 
An academic branch of Brigham Young University for Middle Eastern Studies, built at the...
Israel's current official presidential residence was constructed while Zalman Shazar se...
. Mount Herzl. The State of Israel’s national cemetery was named after the state visio...
The House of Representatives of the State of Israel, comprising a plenary, conference r...
Memorial established on the Jordanian military post, with a permanent exhibition on the...
Avshalom’s Shrine. An ornate monument from the first century BCE, said to be the tomb o...
 

 Accommodations

 
Intimate hotel part of which was built in 1948. Breakfast is served in the hotel dining...
Guest house has four rooms, banquet hall, lobby and classrooms.
Hotel in the eastern part of the city on Salah e-Din Street. There are 54 rooms availab...
A historic, world famous Hotel, located in the heart of Jerusalem, with all amenities, ...
 

 VideoSideVWP

 
 

 RelevantArticle

 
 

 Events In Area

 
 

 Sans titre

 
Villes